Accueil > Actualités ultramarines > Conférence internationale de l’Observatoire des Sociétés de l’océan Indien (...)

Conférence internationale de l’Observatoire des Sociétés de l’océan Indien (O.S.O.I.) (Université de la Réunion, 23-24 novembre 2017)

Le 8 novembre 2017 à 18h07

Conférence internationale de l’O.S.O.I.
Observatoire des Sociétés de l’océan Indien
’Fédérer les recherches sur les sociétés de l’océan Indien’
Université de la Réunion

Jeudi 23 et vendredi 24 novembre 2017



L’Observatoire des Sociétés de l’Océan Indien (O.S.O.I.) a été créé en 2010 à l’Université de La Réunion. Il conduit des recherches et des actions scientifiques pluridisciplinaires. Chaque année, l’O.S.O.I. organise entre 5 et 7 manifestations (séminaire, colloque, journée d’études) et publie plusieurs ouvrages. En 2015, il tient son premier congrès international (« Dire l’océan Indien »). Un ouvrage a été publié, il réunit en deux tomes les textes présentés lors de ce colloque.
En 2017, cette première conférence internationale est l’expression d’une politique scientifique qui entend intensifier les partenariats. L’O.S.O.I. marque ainsi sa détermination pour dynamiser ses échanges et élargir son réseau de chercheurs.
Sur les deux journées des 23 et 24 novembre, la Fédération a souhaité organiser cette rencontre internationale afin de densifier son réseau de chercheurs et d’intensifier les recherches sur les sociétés de l’océan Indien.

Sur cette intensification des partenariats internationaux, l’O.S.O.I. se fixe quelques objectifs concrets parmi lesquels :
- Création d’un Comité scientifique dans le pilotage de l’O.S.O.I.
- Élargissement du Comité Éditorial et Scientifique de la Revue de l’O.S.O.I.
- Direction de numéro de la Revue (période 2019-2022)
- Intégration dans les actions scientifiques de l’O.S.O.I. (2018)
- Préparation du Colloque international de l’O.S.O.I. (2019)

Quatre moments sont à l’ordre du jour de l’agenda de la conférence.
1. Le 23 novembre (matinée).
Rôle d’une Fédération de recherches, enjeux et reconfigurations universitaires, dimension universitaire de l’Indianocéanie, réseaux à l’échelle internationale, liens avec les écoles doctorales, instruments de transmission des savoirs…
2. Le 23 novembre (après-midi).
Les programmes de l’O.S.O.I. pour l’année 2018 sont présentés (10 minutes maximum par présentation). Ce sont 7 actions qui ont obtenu des financements de l’O.S.O.I.. Appui aux projets des doctorants/docteurs, diffusion et valorisation des
actions scientifiques…
3. Le 24 novembre (matinée).
La thématique Publier, Éditer, Numériser constitue la trame de débats/échanges sur l’état des revues internationales qui s’ouvrent sur l’océan Indien. Un temps est aussi consacré à la présentation de la revue électronique de l’O.S.O.I. (Carnets de recherches de l’océan Indien) et des Presses Universitaire de l’Indianocéanie Intégration dans les comités éditoriaux, programmation des thématiques et direction d’un numéro de la revue….
4. Le 24 novembre (après-midi).
La séance porte en premier lieu sur la planification du prochain 2ème Congrès international de l’O.S.O.I. afin de définir le thème majeur de cette rencontre programmée pour 2019.
La conclusion des travaux doit aussi permettre de faire un bilan/évaluation des objectifs de la conférence.



Un grand et chaleureux merci à Yvan Combeau, président de l’O.S.O.I pour nous avoir communiqué ces précieux documents. Par ailleurs, il est bon de savoir que la Sfhom et la revue Outre-Mers. Revue d’histoire ont été invitées à ce congrès international : c’est notre collègue Colette Zytnicki qui nous représentera avec enthousiasme !