Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître L’Océanie convoitée. Histoire, géopolitique et sociétés sous (...)

Vient de paraître L’Océanie convoitée. Histoire, géopolitique et sociétés sous la direction de Sémir al Wardi, Jean-Marc Regnault et Jean-François Sabouret aux éditions du CNRS

Le 29 décembre 2017 à 18h20

Vient de paraître L’Océanie convoitée. Histoire, géopolitique et sociétés sous la direction de Sémir al Wardi, Jean-Marc Regnault et Jean-François Sabouret aux éditions du CNRS, "CNRS Alpha", 2017, 636 p. ISBN : 978-2-271-11816-5 Prix : 35 €.

Cet ouvrage correspond à la publication des actes du colloque international "L’Océanie convoitée / Oceania coveted" (Université de la Polynésie française, 24-26 novembre 2016).
L’ouvrage a déjà fait l’objet d’une publication dès le mois de juillet aux éditions ’Api Tahiti, dans une édition locale.

"Continent immense, mais encore « invisible », l’Océanie attise les convoitises. S’aventurant dans cet espace-océan, les hommes se sont peu à peu établis dans des îles dispersées : ils atteignent d’abord la Papouasie-Nouvelle-Guinée il y a 60 000 ans, puis la Polynésie au IIIe siècle et l’île de Pâques vers 700. L’élan donné par les chasseurs- cueilleurs s’est poursuivi sans relâche, amplifié à partir du XVIe siècle par des navigateurs européens en quête de paradis sur terre et de ressources à échanger.
Cet ouvrage, réunissant une quarantaine de spécialistes, analyse cette Océanie « convoitée » sous l’angle historique, politique, religieux, économique, et culturel. Tentant d’aller au-delà du mythe, toujours vivace, d’îles paradisiaques retrouvées, il dévoile les convoitises inconciliables d’une multitude d’acteurs, parfois inattendus, tout autant que les ambitions hégémoniques des grandes puissances. Car si l’Océanie est devenue l’une des nouvelles « routes de la soie » de la République populaire chinoise, dans le cadre de sa stratégie-Monde, elle n’en reste pas moins un univers largement américanisé et anglophone. Et, alors que nous sommes à la veille d’un important aggiornamento politique en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie, ce livre inédit interroge aussi les tentatives des peuples de l’Océanie pour se rassembler et défendre leurs identités dans un monde bouleversé par les effets des changements climatiques et la montée des eaux."