Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Nouvelles générations du patrimoine en Afrique. Séminaire du (...)

Vient de paraître Nouvelles générations du patrimoine en Afrique. Séminaire du 07 novembre 2017 aux éditions Maisonneuve & Larose/Hémisphères

Le 4 juin 2018 à 22h11

Vient de paraître Nouvelles générations du patrimoine en Afrique. Séminaire du 07 novembre 2017 aux éditions Maisonneuve & Larose/Hémisphères, "Patrimoines africains", 2018, 228 p. ISBN : 978-2-37701-013-4 Prix : 26 €.

"Le département des Affaires européennes et internationales de la direction générale des patrimoines a instauré un rendez-vous annuel depuis l’année 2010 dédié aux patrimoines en Afrique sub-saharienne.
La rencontre du 7 novembre 2017 réunissait les experts du Nord et du Sud. Son objet : faire connaître une nouvelle génération de professionnels africains, à travers les projets innovants qu’ils conduisent : mise en valeur de nouveaux patrimoines comme le jardin des plantes de Porto Novo (Bénin), présentation du crâne de Toumaï (Tchad), revitalisation du musée Théodore-Monod d’art africain de Dakar (Sénégal), ou encore, au Burkina Faso, quête de nouveaux publics par des formats d’exposition adaptés. Cela allant de pair avec la volonté de revisiter les collections africaines des musées français."

Les auteurs :
Philippe Barbat, directeur de l’Institut national du patrimoine ; Vincent Berjot, directeur général des patrimoines ; Jean-Yves Marin, directeur des musées d’Art et d’histoire de Genève (Suisse) ; Franck Ogou, directeur du Jardin des plantes et de la nature, Porto Novo (Bénin) ; Merja Laukia, directrice du Musée africain de Lyon ; Malick Ndiaye, conservateur du musée Théodore-Monod d’art africain à Dakar (Sénégal) ; Cédric Crémière, directeur du Muséum du Havre ; Philippe Adoum Gariam, directeur de la Documentation et de la Communication du Musée national tchadien ; André Delpuech, directeur du musée de l’Homme ; Jean-Paul Koudougou, directeur du Patrimoine du Burkina Faso ; Emilie Salaberry, chargée des collections africaines au musée d’Angoulême ; Etienne Féau,conservateur en chef du Patrimoine ; Caroline Gaultier-Kurhan, chargée de mission au département des Affaires européennes et internationales ; Bruno Favel, chef du département des Affaires européennes et internationales.