Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Joseph Micheau, Capitaine rochelais : négrier, corsaire et (...)

Vient de paraître Joseph Micheau, Capitaine rochelais : négrier, corsaire et marin de la République (1751-1821) de Jacques Péret aux éditions Geste

Le 6 juin 2015 à 13h33

Vient de paraître Joseph Micheau, Capitaine rochelais : négrier, corsaire et marin de la République (1751-1821) de Jacques Péret aux éditions Geste, 2015, 336 p. ISBN : 978-2-36746-309-4 Prix : 22 €.

"Parmi les quelques deux cents capitaines exerçant à La Rochelle dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, sort de l’ombre Joseph Micheau (1751-1821), ressuscité par Jacques Péret, au prix du dépouillement minutieux d’une masse d’archives. L’histoire de sa vie, de ses aventures ressemble presque à un roman. Sa trajectoire est d’abord celle d’un marin, avec ses trente années de navigation, consacrées aux épouvantables expéditions de traite négrière sur les côtes africaines. On découvre aussi Joseph Micheau en capitaine corsaire avant qu’il ne devienne sous la Révolution le commandant d’une frégate de la marine républicaine. Comment ce fils d’orfèvre rochelais a-t-il gravi les marches de ce cursus maritime ? Quels sont ses motivations et ses ressorts ? En même temps, à terre, au gré des escales puis à l’âge de la retraite, on pénètre dans l’univers privé de Joseph Micheau : sa vie familiale parfois compliquée, sa sociabilité d’homme des Lumières, sa vie quotidienne, avec pour théâtre, La Rochelle, sa ville, à laquelle il est toujours resté attaché. Au final, le portrait passionnant d’un homme d’action, à la fois marin, chef de famille et Rochelais, forgé par ses ambitions et ses engagements mais aussi par ses souffrances et ses frustrations…"

Prospectus de l’ouvrage

Jacques Péret est professeur émérite d’histoire moderne à l’université de
Poitiers. il est déjà auteur chez Geste éditions de quatre ouvrages : Les Corsaires de l’Atlantique en 2012, Cordouan, sentinelle de l’estuaire avec Christophe Gauriaud en 2007, Les Paysans de Gâtine au XVIIIe siècle en 1998 et Naufrages et pilleurs d’épaves sur les côtes charentaises en 2004. Il vit à La Rochelle.