Accueil > Actualités ultramarines > À paraître De quoi fut fait l’empire. Les guerres coloniales au XIXe siècle de (...)

À paraître De quoi fut fait l’empire. Les guerres coloniales au XIXe siècle de Jacques Frémeaux aux CNRS éditions

Le 2 mai 2021 à 20h20

À paraître (12 mai 2021) De quoi fut fait l’empire. Les guerres coloniales au XIXe siècle de Jacques Frémeaux aux CNRS éditions, coll. "Biblis", 2021, 586 p.
Ouvrage paru initialement en 2010. Réédité avec une nouvelle préface, une bibliographie mise à jour et un index.


"1830 : les Français débarquent en Algérie, les Anglais sont engagés aux Indes, les Russes songent à l’Asie centrale et les Américains se lancent dans l’occupation des Grandes Plaines. Jusqu’en 1914, l’histoire des empires coloniaux occidentaux sera celle d’une immense expansion et d’une série de campagnes militaires. La diversité des guerres comprises dans ce cadre est immense, mais il n’en existe pas moins une unité de ces conflits. Ils ont été menés par des armées d’organisation comparable dans un but commun : la soumission de peuples considérés comme en retard, voire carrément arriérés, à des gouvernements partageant une même culture, au moins par leurs élites.
Jacques Frémeaux fait revivre cette aventure fondatrice des grands équilibres et déséquilibres mondiaux dont nous sommes toujours tributaires.
Une fresque de grand style sur l’histoire politique, militaire, diplomatique et culturelle du XIXe siècle.
Prix du livre d’histoire de l’Europe 2011"

Jacques Frémeaux, membre de l’Académie des Sciences d’Outre-mer, ancien membre de l’Institut universitaire de France, est professeur émérite d’histoire à la Sorbonne. Il a écrit une vingtaine d’ouvrages, dont récemment La Question d’Orient (Fayard), La Conquête de l’Algérie : la dernière campagne d’Abd el-Kader (CNRSÉditions) et Algérie, 1830-1914 : Naissance et destin d’une colonie (Desclée de Brouwer).

Nous tenons à remercier chaleureusement notre collègue Jacques Frémeaux pour nous avoir signalé cette réédition mise à jour d’un ouvrage devenu un classique et à l’en féliciter.