Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Histoire globale de la France coloniale sous la direction (...)

Vient de paraître Histoire globale de la France coloniale sous la direction de Nicolas Bancel, Pascal Blanchard, Sandrine Lemaire et Dominic Thomas aux éditions Philippe Rey

Le 3 novembre 2022 à 18h11

Vient de paraître Histoire globale de la France coloniale sous la direction de Nicolas Bancel, Pascal Blanchard, Sandrine Lemaire et Dominic Thomas aux éditions Philippe Rey, 2022, 864 p. ISBN : 978-2-84876-980-6 Prix : 34 € (existe également en version électronique).
Préface de Mohamed Mbougar Sarr.


"L’histoire coloniale est au cœur des débats de la société française. Au moment où nous commémorons la fin de l’empire colonial français, ratifiée il y a soixante ans par les accords d’Évian sur l’Algérie (1962), quatre historiens – Nicolas Bancel, Pascal Blanchard, Sandrine Lemaire et Dominic Thomas – ont sélectionné et rassemblé une centaine de textes qui font référence sur le sujet, rédigés par des spécialistes français et internationaux.
Cet ouvrage fera date. Il propose au lecteur la possibilité de reprendre le parcours complet de la colonisation : les débuts de l’utopie dès la fin du siècle des Lumières ; l’expansion à marche forcée au XIXe siècle ; l’apogée de l’Empire au XXe siècle ; l’émergence des premières contestations ; les indépen­­dances ; l’après-Empire et la persistance des effets de la colonisation dans la société contemporaine.
Les contributions rassemblées ici offrent une vision à 360° sur l’histoire, l’idéologie et la culture coloniales, dont la connaissance est indispensable pour comprendre cet épisode majeur qui a profondément marqué la France et le monde. Car c’est en nous confrontant à toutes les facettes de notre passé que nous pourrons enfin, au XXIe siècle, l’intégrer dans notre mémoire collective."

Avec la contribution de :
Catherine Akpo-Vaché, Nicolas Bancel, Ludivine Bantigny, Olivier Barlet, Jean-Pierre Bat, Jean-Paul Bertaud, Sophie Bessis, Pascal Blanchard, Gilles Boëtsch, Hubert Bonin, Sami Boufassa, Malek Bouyahia, Raphaëlle Branche, Pierre Brocheux, Anne Bruchez, Christina Carroll, Sylvie Chalaye, Dominique Chathuant, Christopher M. Church, Suzanne Citron, Alain Clément, Frederick Cooper, Catherine Coquery-Vidrovitch, Myriam Cottias, Vincent Courcelle-Labrousse, Éric Deroo, Souleymane Bachir Diagne, Véronique Dimier, Manuel Domergue, Marcel Dorigny, Laurent Dubois, Jean-Luc Einaudi, Elizabeth Ezra, Julien Fargettas, Charles Forsdick, Bernard Gainot, Yvan Gastaut, Arlette Gautier, Ruth Ginio, Évelyne Guihur, Benoît Haberbusch, Jean-Claude Halpern, Elizabeth Heath, Daniel Hémery, Catherine Hodeir, Jan C. Jansen, Vincent Joly, Jean-Jacques Jordi, Marc Lagana, Jacqueline Lalouette, Gérard Le Bouëdec, Nicolas Lebourg, Kévin Le Doudic, Sandrine Lemaire, Alain Mabanckou, Gilles Manceron, Laurent Manière, Nicolas Marmié, Achille Mbembe, Marie Ménard-Jacob, Nadine Méouchy, Sarah Mohamed-Gaillard, Abderahmen Moumen, H. Adlai Murdoch, David Murphy, Érick Noël, Clara Palmiste, Claude Prudhomme, Tramor Quemeneur, Jean-Marc Regnault, Nathalie Rezzi, Stéphane Richemond, Delphine Robic-Diaz, Pernille Røge, Maria Romo-Navarrete, Alain Ruscio, Felwine Sarr, Mohamed Mbougar Sarr, Jennifer Sessions, Tracy Sharpley-Whiting, Pierre Singaravélou, Nanette Snoep, Ann Laura Stoler, Benjamin Stora, Dominique Taffin, Saïd Tamba, Christelle Taraud, Sylvie Thénault, Dominic Thomas, David Todd, Frédéric Turpin, Anne Ulrich-Girollet, Naïma Yahi.


Nicolas Bancel, historien, professeur ordinaire à l’université de Lausanne (UNIL), codirecteur du Groupe de recherche Achac et chercheur au Centre d’histoire internationale et d’études politiques de la mondialisation (CRHIM) à l’UNIL.
Pascal Blanchard, historien, codirecteur du Groupe de recherche Achac et chercheur associé au Centre d’histoire internationale et d’études politiques de la mondialisation (CRHIM) à l’UNIL.
Sandrine Lemaire, agrégée, docteure en histoire de l’Institut universitaire européen de Florence, enseignante en classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Jean-Jaurès de Reims et codirectrice du Groupe de recherche Achac.
Dominic Thomas, historien, politiste, professeur Madeleine L. Letessier au département de langues européennes et d’études transculturelles (université de Californie, Los Angeles).


Merci amical à notre collègue Hubert Bonin pour la diffusion de l’information.